Le fonds Bitcoin de la société canadienne 3iQ coté à la Bourse de Gibraltar

La Bourse de Gibraltar a déclaré mardi qu’elle avait répertorié un nouveau fonds bitcoin appartenant à 3iQ Corp, un gestionnaire de fonds d’investissement canadien qui se concentre sur les nouvelles technologies et les actifs cryptographiques.

Cette annonce fait suite au lancement récent de GSX Group de ce qu’il appelle le Grid, «un lieu de création et de déploiement de titres de créance, de fonds et d’actions en tant que« titres intelligents »sous forme symbolique». GSX est la société mère de la Bourse de Gibraltar

Selon l’échange, le fonds nouvellement coté suit le prix du bitcoin en utilisant un flux d’index spécial, qui a été développé par le fournisseur de données de marché crypto Cryptocompare et Vaneck Europe, une société de gestion d’actifs.

Le fonds réglementé Bitcoin Code de 3iQ est déjà négocié à la Bourse de Toronto depuis avril, mais c’est la première fois qu’il entre sur les côtes européennes. Le fonds négocié en bourse vise à fournir aux investisseurs de détail «un accès au bitcoin sans avoir à acheter et à garder des pièces de monnaie», a déclaré la société dans un communiqué partagé avec news.Bitcoin.com.

L’échange de crypto américain Gemini assure la garde du bitcoin détenu dans le fonds. 3iQ gère déjà deux fonds d’investissement privés: 3iQ bitcoin trust et le 3iQ global crypto asset fund.

Nick Cowan, directeur général de la Bourse de Gibraltar, a noté que la cotation de «classes d’actifs innovantes» telles que le bitcoin ETF «conduira à son tour à une adoption accrue»

Fred Pye, président et PDG de 3iQ, a déclaré que la cotation de Gibraltar donnait à des acteurs financiers tels que les fonds souverains et les fonds de pension, qui sont confrontés à des restrictions à l’achat de produits autorisés et réglementés cotés en bourse, l’accès à ces instruments. Il ajouta:

Être coté à la Bourse de Gibraltar étend la portée du fonds Bitcoin sur le marché européen en plein essor des actifs numériques.